Certains d’entre vous auraient ils aimer jouer un rôle de méchant au Cinéma ? certainement pas comme ceux que Hervé TOURNEUR de l’association « Du Cinéma plein mon cartable » va nous présenter ce soir. Mais sans rôle de méchant au cinéma, pas ou peu d’intrigue… et de héros triomphant !

CONFERENCE avec de nombreux extraits de film, en partenariat avec « Les ACCROS du RIO ».

Lundi 4 avril à 19 h au Cinéma Le RIO à CAPBRETON

Entrée adhérents et associations partenaires : 6 € - Public 8 €

« Plus réussi est le méchant, plus réussi sera le film ». Alfred Hitchcock

Le méchant est une figure essentielle de la fiction, notamment cinématographique. Du manichéisme des origines à l’ambiguïté encore développée aujourd’hui, nous devrions plutôt parler « des méchants ».

Sa fonction est principalement narrative, il organise le récit en tant qu’opposition au héros, ses représentations sont multiples, peuvent évoluer selon le lieu et le contexte. De figure il devient figuration d’une crainte, le reflet fictionnel d’une époque. D’abord marqué physiquement, le méchant se lisse et c’est du côté de son esprit que la transgression attendue par le spectateur apparaît. Un jeu d’attraction-répulsion opère avec le personnage, certes rejeté par la civilisation mais de laquelle il naît.

Lors de cette présentation, nous explorerons les multiples facettes et utilités du méchant au cinéma, son rapport au héros mais aussi au spectateur. Le cinéma est projection, cet halo lumineux conduit à une projection mentale. Ainsi, le méchant ne serait-il pas la représentation du « ça » freudien, inavouable mais inextricable de la nature humaine ?