Mercredi 8 novembre 2017 exceptionnellement à 18h30  (au lieu de 18h ) au cinéma d’Albret à VIEUX-BOUCAU

Conférence présentée par Jean Philippe MERCẺ Conseiller pédagogique départemental en Arts Visuels, formateur en Histoire de l’Art pour les Pyrénées Atlantiques.

Entrée adhérents et partenaires : 5€ - autres : 8€

En partenariat avec l’association « la voix des Boucalais »

FIAT LUX !  Quand l’art se met à l’OMBRE

 « J’ai tout donné au soleil, tout, sauf mon ombre. »

 Guillaume Apollinaire

 

L’art est né de l’ombre. C’est en tout cas ce mythe fondateur que rapporte Pline l’Ancien dans son Histoire naturelle. La pensée occidentale est également fondée sur l’ombre, au travers du mythe de la Caverne de Platon. Thalès ou Galilée exploitent par ailleurs le phénomène pour calculer quelques mesures scientifiques…

Ainsi, malgré sa fragilité formelle – l’existence de l’ombre étant conditionnée par la présence de lumière – elle est donc paradoxalement à l’origine de l’histoire de la représentation, de la pensée et de la connaissance humaines, de même que son immatérialité est relativisée par son « attachement » fondamental et inconditionnel à la matérialité d’un objet ou d’une personne dont elle une image éphémère.