Cycle Cinéma : Lundi 18 mars 2019 à 16h au cinéma Le Rio à CAPBRETON

Jafar Panahi et le cinéma iranien, projection du film « Hors Jeu »

 

Jusqu’en 1979, le cinéma apparaît comme blasphématoire aux yeux des mollahs. C’est un art de dévoiement, inventé par l’Occident dépravé́, qui entre en concurrence directe avec la mosquée.

Les films montrent des femmes non voilées, des danses accompagnées de musique, des êtres buvant de l’alcool.

 

 

Avec la révolution islamique, tout change.

 

Le clergé́ chiite, qui sait parfaitement l’impact de l’image sur les masses, proscrit la production étrangère, jugée profane, et met l’industrie cinématographique du pays au service de sa propagande. Pour l’ayatollah Khomeiny, il s’agit de faire « un cinéma islamique », béni (comme la viande hallal !) par les services de l’État et en accord avec les principes du fiqh (loi islamique). Des sujets sont écartés (politique, sexe, religion...), la représentation des êtres surveillée, l’économie des moyens comptée.

Des années 1980 à nos jours, on aura assisté à un jeu de dupes, à une autre manière de faire du cinéma, en constante et nécessaire évolution afin d’échapper à la censure.

Situations, formes et thèmes se renouvellent, passant en une trentaine d’années d’une sorte d’âge tendre du cinéma avec ses personnages d’enfants à l’ère de l’émancipation et du retour des histoires entre adultes, des milieux ruraux aux centres urbains, d’un prosaïsme de bon aloi à la sophistication des styles et des sujets plus modernes.

Les réalisateurs, en phase avec le mécontentement grandissant, s’attaquent désormais aux problèmes qui minent la société́ et la vie de leurs contemporains.

 

Jafar Panahi, aujourd’hui interdit de sortie du territoire, fait partie de ces réalisateurs engagés, tentant de faire bouger les lignes face à l’absurde mis en scène dans Hors-Jeu.

(texte repris du dossier Hors-Jeu, rédigé par Philippe Leclercq)

 

Conférence présentée par Hervé TOURNEUR passionné et passionnant !

Entrée adhérents et partenaires : 6€ - autres : 8€

En partenariat avec l’association « Les Accros du Rio »

Prochaine conférence cinéma :  lundi 1er avril 2019 - Tim Burton et la psychanalyse des contes de fée