Jeudi 25 janvier 2018 – Salle de Maremne à Tosse 16h

Par Gaël DE GRAVEROL Docteur en anthropologie et ethnologie, diplômé Hautes Etudes en Sciences sociales, chargé de cours de civilisation indienne à l’Institut des Langues et Civilisations Orientales.

Quatrième et dernière conférence de découverte de la richesses historique et artistique de l’aire culture de la Mésoamérique.

En 1935, Claude Levi Strauss embarque pour le Brésil afin d’y enseigner la sociologie à l’Université de Sao Paulo.

 

 

 

 

Le jeune agrégé de philosophie saisit ainsi cette opportunité de partir à la découverte de nouveaux horizons pour accomplir son désir de « faire de l’ethnographie ». Ce premier séjour sera l’occasion de faire connaissance avec le pays, l’histoire de son peuplement, de croiser les destins contrastés des pionniers de toute origine venus chercher fortune dans ce vaste espace encore si vierge d’hommes,  avant de fixer son intérêt sur les peuples de l’Amazonie. C’est là, au cœur de la selva, la forêt vierge, chez les Indiens Bororo et Nambikwara, que l’auteur de Tristes Tropiques trouvera la matière première de ses études sur la parenté, les mythes, le rapport nature/ culture qui nourriront ses grandes réflexions sur l’humanité, les sociétés et leur devenir. Une conférence en images.