Jeudi 18 octobre 2018 à 16h Salle de Maremne à TOSSE

lien vers google maps : https://goo.gl/maps/Ay1CnLo7Cc62

La Chine ancienne

 La Chine est bien sûr cet immense pays de plus d’1 milliard d’habitants, mais c’est surtout une histoire de civilisations.

Depuis plus de 4000 ans, des dynasties successives y ont développé une culture durable et puissante, intégrant bureaucratie, rites ancestraux et chamaniques, art impérial, taoïsme, et enfin confucianisme et bouddhisme ! Cette conférence retrace les débuts de l’Empire du Milieu, de sa naissance néolithique aux invasions mongoles, en passant par l’avènement des Han et le raffinement de la dynastie Tang. 

Conférence présentée par Gaël de Graverol, de Cap Conférencier.

Entrée adhérents et partenaires : 5€ - autres : 8€

Prochaine conférence Pays et civilisations : jeudi 22 novembre « Le totalitarisme asiatique:  la Chine ».

 

 

****************************************************************************************************************************************************************************************************************

  Les conférences de ce cycle sont présentées par deux intervenants de Cap Conférencier : Gaël de Graverol et Pascale Lespinasse ou pas des conférenciers universitaires ou experts dans leur domaine.

Les conférences se déroulent toujours un jeudi (hors vacances scolaires et jours fériés) à 16h, salle de Maremne à TOSSE.

Entrée adhérents et partenaires : 5€ - autres : 8€  

Calendrier 2018/2019

- jeudi 18 octobre 2018 : La Chine ancienne

- jeudi 22 novembre : le totalitarisme asiatique, la Chine (1ère conférence par Gaël de Graverol)

- jeudi 13 décembre : Frida Kahlo (par Pascale Lepinasse)

- jeudi 24 janvier 2019 : le totalitarisme asiatique, la Corée (2ème conférence par Gaël de Graverol)

- jeudi 21 mars : Conférence préparatoire à la sortie à Nérac sur les traces de Marguerite de Navarre dans le cadre du cycle "Maisons d'écrivains"  (par Monique Badet - UTL).

- jeudi 23 mai : l'Iran millénaire, des origines aux Pahlavi ( par Jean Haillet).